Vous êtes ici: La santé au quotidien  »  Un mode de vie sain  »  Comment choisir un bon vélo d'exercice?

Comment choisir un bon vélo d'exercice?

Publié dans la catégorie Un mode de vie sain       
Comment choisir un bon vélo d'exercice?

Un vélo d'exercice bien choisi vous permet de travailler tous les muscles des jambes et est un excellent moyen de surmonter l'hiver pour garder la forme en vue de l'été.

De plus, il peut également servir à la réadaptation, permet de travailler l’endurance indépendamment de l'âge ou du niveau de remise en forme. On peut le retrouver à la maison comme dans un club de sport. Avant de choisir le bon équipement, vous devez tout d'abord déterminer quels effets vous voulez atteindre et les faire correspondre à l'un des trois types de vélos stationnaires.

1. Remise en forme et réhabilitation

Si vous voulez améliorer votre santé cardiovasculaire, renforcer le cœur, perdre du poids, retrouver votre condition physique ou de récupérer après une blessure ou une intervention chirurgicale, le meilleur choix serait le vélo « allonger ». Ce vélo est idéal pour soulager le dos, il est basé sur les jambes avec des pédales relativement élevés ce qui facilite la circulation sanguine. Cet exercice renforce les fesses, les cuisses et les abdos. L’entraînement devrait être d'au moins 3 fois par semaine pendant au moins 30 minutes, car c’est à partir de ce temps que l’on commence à brûler les graisses.

 2. Améliorer sa performance physique

Le vélo de « monter » permettra de simuler le sprint cycliste et de réaliser un entrainement intense de la force. Il est utilisé par des professionnels et des semi professionnels car il permet pleinement de renforcer les muscles du bas du corps et il n'y a pas de limites dans leur développement. Pour les débutants, il est trop lourd, mais pour les cyclistes avancés, c’est une excellente alternative aux sprints de cyclisme sur route. Ce vélo active tous les muscles des jambes, les hanches et les fesses. Sa fréquence optimale est de trois séances d'entraînement par semaine.

 3. Entrainement d'endurance intensif

Pour ceux qui veulent travailler sur la capacité fonctionnelle globale et le "ride" avec charge variable, similaire à celui trouvé lors de la conduite en régions avec des configurations différentes, on retrouve le vélo « vertical ». Il élimine le risque de dommages aux articulations, améliore la résistance du système cardiovasculaire, de plus une alimentation convenablement configuré vous permet de brûler la graisse corporelle en excès et c’est celui qui imite le mieux un vélo ordinaire avec la possibilité de l’ajuster à savoir la force avec laquelle le praticien doit pousser sur les pédales. Tous les muscles des jambes, des bras et le cœur sont soumis à des exercices intenses pendant l’entrainement qui devrait durer 20 minutes avec une fréquence d’au moins trois fois par semaine.